Au sujet du CC2644

Son personnel

Placeholder image

Commandant
Major Éric Toussaint, CD

Le Major Éric Toussaint est natif de Saint-Joseph-de-Madawaska, au Nouveau-Brunswick. Automne 1988, il joint le Corps de cadets 2739 d'Edmundston, N.-B. En novembre 1991, il s'enrôle comme fantassin au sein du premier bataillon du Royal New Brunswick Regiment (1RNBR). En mai 1993, il effectue un transfert comme officier et débute sa formation d'officier d'infanterie à la Base des Forces canadiennes de Gagetown, N.- B. De septembre 1993 à juin 1995, il occupe le poste de commandant de peloton au sein du 1 RNBR. Ses études en techniques policières du collège d'Alma l'amènent à effectuer un transfert au Régiment du Saguenay en septembre 1995. Diplômé en techniques policières, il quitte les Forces Canadiennes en 1998. Il détient par la suite un certificat en intervention policière et un certificat en gestion policières décerné par l'Université du Québec à Trois-Rivières.

Continuez votre lecture

En 2001, il est embauché par la Sécurité publique d'Aylmer et déménage en Outaouais. En novembre 2002, il s'implique à titre bénévole au sein du corps de cadets 2644 Le Régiment de Hull. C'est en février 2008 qu'il s'enrôle à nouveau, cette fois comme cadre instructeur de cadets, et entame sa formation à l'école Régionale d'Instructeurs de Cadets à Valcartier. Lors de son cours de développement professionnel (terre), il reçoit une Mention élogieuse du Commandant de l'école Régionale d'Instructeurs de Cadets, remis au candidat par excellence du cours.

Depuis son arrivée au Corps de cadets 2644 Le Régiment de Hull, il se voit attribuer divers postes dont responsable de chacun des niveaux d'étoile, officier d'instruction, officier responsable de la logistique et officier d'administration. Le capitaine Toussaint prend le commandement du Corps de cadets 2644 Le Régiment de Hull de juin 2011 jusqu'en décembre 2014. Pour son implication significative dans l'organisation des cadets, il reçoit la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en 2012. En septembre 2015, il reçoit la Décoration des Forces canadiennes (CD).

M. Toussaint est policier au sein du Service de police de la ville de Gatineau où il détient le grade d'Inspecteur-chef. Il est responsable de la Division des normes professionnelles et des affaires internes. Il complète présentement un diplôme d'étude supérieur spécialisé en gestion des organisations en sécurité publique. Il partage sa vie avec sa conjointe Nancie et leurs deux enfants, Hugo et Mégane.

Le Major Toussaint commence son second mandat de commandant du CC2644 le 30 juin 2020, moment auquel il est une fois de plus promu au grade de major.
commandant@cc2644.ca

Placeholder image

Officier d'entraînement
Capt Jean-François Dubois, CD

Le capitaine Jean-François Dubois est natif de St-Jean-sur-Richelieu et réside en Outaouais depuis 1989. Issu d'une famille militaire, il passe une grande partie de sa jeunesse sur diverses bases militaires à travers le pays. En septembre 1990, il s'inscrit au Corps de cadets 2644 Le Régiment de Hull et termine son cheminement de cadet au grade d'adjudant-maître, en 1997.

Continuez votre lecture

Par la suite, il poursuivra son implication au sein du Corps de cadets 2644, en tant qu'instructeur civil, tout en poursuivant ses études post-secondaires au Centre de Formation Professionnel de l'Outaouais. En mars 2000, il s'enrôle à titre d'officier de la Réserve des Forces canadiennes au sein du Cadre des Instructeurs de Cadets (CIC). à ce moment-là, il débute sa formation d'officier à l'école Régionale des Instructeurs de Cadets (l'éRIC). Ce cheminement lui méritera une mention élogieuse, à titre de candidat par excellence, ainsi que plusieurs positions de commandement lors des parades de graduation. Entre temps, en 2003, il obtiendra, avec haute distinction, son DEC en Gestion alimentaire et hôtelière de La Cité collégiale, domaine dans lequel il travaillera pendant plusieurs années. Il obtiendra ensuite son baccalauréat en administration des affaires en juin 2016.

Lors de son cheminement comme officier CIC, il occupe tous les postes d'instruction et d'état-major de l'unité, pour ensuite devenir commandant du corps de cadets, en septembre 2008. à la fin de son mandat de commandement en 2011, le capitaine Dubois maintient son implication auprès de l'unité, tout en prenant un certain recul de quelques mois, afin de se concentrer sur sa jeune famille. Cependant, ce congé sera de courte durée, alors qu'il effectue un retour auprès des cadets(tes) en tant qu'instructeur sur le niveau vert. En plus de ce mandat, il accepte, au même moment, une offre d'emploi occasionnelle à titre d'instructeur à l'école Régionale des Instructeurs de Cadets à Valcartier, poste qu'il occupe encore à ce jour.

En 2012, pour sa contribution exceptionnelle auprès du mouvement des cadets, il reçoit d'un même coup, la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II, ainsi que la Décoration des Forces canadiennes (CD). Le tout se déroule sous le fier regard de son grand-père, l'Adjudant-maître à la retraite Donat Dubois, vétéran de la deuxième guerre mondiale, alors âgé de 91 ans. Il s'agit d'un moment gravé dans l'histoire militaire de la famille Dubois.

Au corps de cadets, le capitaine Dubois occupe présentement le poste d'instructeur superviseur et demeure à ce jour, le membre le plus ancien de l'unité, ainsi que le seul membre à avoir oeuvré auprès du Corps de cadets 2644 pour plus de 26 années consécutives, en tant que cadet et instructeur.

Au civil, M. Dubois occupe le poste de directeur général au Parc des Chutes Coulonge. Depuis 1998, il partage sa vie avec sa conjointe Nadine et leurs précieuses filles, Sophie (2010) et Lauriane (2016).
instr@cc2644.ca

Placeholder image

Officier d'administration

IC Jean-Luc Pilon

Lorsque Jean-Luc Pilon commença l'école secondaire à Vankleek Hill dans l'est ontarien, il était automatiquement enrôlé dans le Corps de cadet no.57, les Stormont, Dundas & Glengarry Highlanders. C'était la toute fin de l'époque des corps de cadets scolaires. C'était 1969! Son premier camp, l'été suivant était à Valcartier (seulement la troisième année qu'on y recevait des cadets!) pour le Rifle Coaching, suivi par le même programme au Camp Borden en 1971. Enfin, en 1972, le cadet-Capitaine Pilon, commandant de son corps de cadet, participa à l'échange internationale en Jamaïque.

Continuez votre lecture

À la fin de son secondaire (qui allait jusqu'à la 13e année à cette époque), il avait le choix de suivre deux rêves, soit poursuivre ses études universitaires en archéologie et découvrir la richesse du passé, soit s'enrôler dans les Forces Canadiennes et prendre la route de son oncle Bob Sutherland, militaire de carrière et une inspiration pour le jeune Pilon. Il choisit l'archéologie, obtenant un baccalauréat, une maîtrise et un doctorat, tout en se spécialisant dans l'étude des cultures anciennes du Nord canadien, tant à l'est (le Nouveau-Québec, le détroit d'Hudson), le centre (la baie d'Hudson) et l'ouest (l'embouchure du fleuve Mackenzie aux Territoires du Nord-Ouest). Commençant en 1985, il occupe le poste d'archéologue du centre du Canada au Musée canadien de l'histoire. Depuis l'été de 2018, après plus de 33 ans, il quitta le musée et commença sa retraite.

En 2011, avec ses deux enfants alors indépendants et voulant contribuer à sa communauté, l'Instructeur Civil Pilon se rappela les bons souvenirs et le plaisir que sa participation au programme des cadets lui avaient donnés. Le CC2644 l'accueillit comme instructeur civil à l'automne 2011 et en janvier 2013, il réalisa son autre rêve d'enfance grâce à l'appui de ses collègues au corps de cadet et il s'enrôla dans les Forces armées Canadiennes comme officier du Corps des Instructeurs de Cadets (CIC). Avec l'appui de son épouse de plus de 43 ans, Abbie, il continue de suivre sa formation comme officier CIC afin de mieux encadrer les jeunes sous sa charge. Il oeuvra au sein des instructeurs comme commandant du niveau Argent et plus tard comme officier d'entraînement. En mai 2018, il commença un mandat de commandant du CC2644. En octobre 2019, il fut promu au grade de major. Son mandat de commandement se termina à la fin juin 2020 et au milieu du mois suivant, il laissa les FAC ayant atteint l'âge de la retraite.

Monsieur Pilon continuera de s'impliquer au sein de l'équipe du personnel du CC2644 avec des nouvelles fonctions comme instructeur civil. Ce faisant, il continuera de témoigner du développement d'une nouvelle génération confiante et capable, un processus qu'il prétend être rajeunissant!
admin@cc2644.ca

Placeholder image

Adjoint - Administration
IC Hongjin Jiao

Je me présente, je suis l'Instructeur Civil Hongjin Jiao. Je suis né en Chine le 31 mai 1998 et à cette époque il y avait toujours la politique de l'enfant unique ! Je suis trilingue : je parle l'anglais, le français et le mandarin. Je suis venu au Canada en 2007 à l'âge de 9 ans avec ma mère dans le but de me donner un meilleur avenir et cela fait maintenant 14 ans que je suis au pays. J'ai appris le français en un an dans une classe d'accueil et ensuite j'ai intégré une classe régulière. J'ai fait mes études secondaires à la polyvalente Mont-Bleu en voie art plastique. C'est avec joie qu'en septembre 2012 je joins le CC2644 pour apprendre plus sur le programme et me donner des défis. Donc ma carrière de cadet a duré cinq ans. J'ai du quitter en mai 2017 en raison de mon âge et à ce moment-là j'avais le grade d'adjudant. Durant ma carrière de cadet, j'ai fait deux camps de tir à Valcartier.

Continuez votre lecture

J'entame ma quatrième année en tant qu'IC et éventuellement je veux commencer le processus pour devenir un officier du Corps des Instructeurs de Cadets (CIC). En ce qui concerne ma vie civile, je suis actuellement étudiants de deuxième année à l'université d'Ottawa en criminologie. En ce qui concerne de l'emploi, j'ai longtemps fait du bénévolat un peu partout. J'ai fait deux ans de bénévolat à la SPCA de l'Outaouais (2015-2017) en tant que préposé à l'accueil et conseiller en adoption. J'ai dü quitter en raison de mes études. J'ai aussi été bénévole pour Mosaïculture international de Montréal en tant que préposé à l'accueil et adjoint à la sécurité. C'est deux expériences sont absolument inoubliables. Mon but est d'appuyer le programme des cadets et de partager mes vécues et connaissances avec les cadets dans l'ultime but de solidifier leurs connaissances par rapport à ce programme.

CC2644 C'EST FORT !

Placeholder image

Officier d'approvisionnement
Slt Gérard Brulé

Je suis fier d'être membre du CC2644 depuis 2014 et, débutant en tant qu'observateur, j'ai rapidement compris l'impact du programme de cadets sur la communauté et les enfants qui y ont adhéré. Je suis donc devenu instructeur civile (IC) avec la deuxième année. Niveau Rouge. En mai 2018, mon enrôlement dans les Forces armées canadiennes est devenu officiel, au rang d'élof (élève-officier). à partir de ce moment, je me suis investi dans le régime d'entraînement des FAC dans le but d'obtenir le grade de capitaine.

Au cours des quatre dernières années, j'ai participé activement aux collectes de fonds et aux événements organisés par les comités civils, poste de distribution d'eau de course d'Army, à Gatineau Loppett et aux services de la Journée du souvenir qui rendent hommage aux membres des services passés et présents.

J'ai collaboré avec l'équipe de biathlon et j'ai été l'entraîneur-chef de l'équipe de tir de précision au cours des 3 dernières années.

Continuez votre lecture

Je suis un père de trois garçons, dont deux dans le programme des cadets, et j'ai travaillé au cours des 12 dernières années au ministère de la Défense nationale en tant qu'agent d'approvisionnement.

Je suis très honoré d'être membre des programmes CC2644 et Cadets et Junior Rangers qui ont contribué à façonner l'avenir des jeunes qui se sont engagés à améliorer leur sort et à améliorer la communauté dans laquelle ils vivent

CC2644 C'EST FORT.
appro@cc2644.ca

Placeholder image

Commandant du niveau Vert
Lt Joé Randisi

Bonjour à vous communauté du corps de cadet 2644 régiment de Hull, je me présente, je suis le Lieutenant Joé Randisi. Je suis officier dans les forces armées canadiennes dans la branche du cadre des officiers de cadets (CIC) depuis 5 ans.

Je suis présentement officier dans le programme expédition depuis 2 ans. Je suis instructeur de canot et en expédition. Par la suite, je suis un fanatique, un passionné d'expédition, de plein-air, de survie, de triathlon, de course à pied et par toutes sortes d'activités sportives.

Pour moi, le programme des cadets c'est une grande famille. Mon but est de vous développer pour devenir de meilleur citoyen, mais avant tout de devenir des leaders dans vos communautés. Je vais vous transmettes ma passion pour le programme des cadets, par le biais de divers activités enrichissantes pour développer, votre esprit d'analyse, votre esprit d'équipe, vos qualités de chefs et votre esprit de camaraderies.

Merci de m'accueillir dans votre belle et grande famille et au plaisir de travailler avec vous.

2644 " C'est fort "
vert@cc2644.ca

Placeholder image

Adjointe - niveau Vert
IC Meriem Chouakri

Je me présente, je suis l'instructrice civile Meriem Chouakri. Native de Tizi-Ouzou, une petite ville algérienne, je suis arrivée au Canada à l'âge de 12 ans.

J'ai fait partie du corps de cadets 2644 en tant que cadette pendant 3 ans. Une expérience inoubliable et enrichissante. Je suis à ma deuxième année au sein du corps de cadets 2644 en tant que bénévole et instructrice civile. J'aimerais éventuellement m'enrôler dans le Cadre des Instructeurs de Cadets et devenir un officier des Forces Armées Canadiennes.

J'ai étudié au cégep en science humaine, volet psychologie. J'ai fais un virage de 180 degrés pour mes études et j'ai finalement terminé ma technique en soutien informatique au centre compétence Outaouais. Je suis présentement technicienne informatique, bureau de service pour Environnement et Changement Climatique Canada.

C'est avec honneur que je fais partie de l'équipe du CC2644 et du programme des cadets.

CC2644 C'EST FORT
vert@cc2644.ca

Placeholder image

Adjoint - niveau Vert
Lt Olivier Lamothe


vert@cc2644.ca

Placeholder image

Commandant du niveau Rouge
Capt Thomas Levasseur

Né le 29 mars 1989, le Capt Thomas Levasseur a rejoint le corps de cadets 2449 Rock-Forest, à Sherbrooke en 2003, comme simple cadet. En tant que cadet, il a fait le camp de cours de chef de 6 semaines à Valcartier, puis un camp de 6 semaines leadership et exercice militaire à Cap-Chat, un camp de cadets aujourd'hui fermé.

S'il quitte son corps de cadets prématurément à 17 ans avec le grade d'adjudant, c'est parce qu'il rejoint le collège militaire royal de St-Jean pour entamer l'année préparatoire et sa formation afin de devenir officier d'artillerie dans les Forces Canadiennes. Après avoir complété son année préparatoire, il choisit de ne pas poursuivre sur la voie de cette vocation et de réintégrer la vie civile. C'était sans compter sur son ancien corps de cadets, qui l'approche de nouveau. Le Capt Levasseur recommence à s'y impliquer comme bénévole, avant de s'enrôler comme CIC un an plus tard, en 2009.

Continuez votre lecture

En tant qu'instructeur de cadets, il occupe au fil des années différents postes : officier du niveau argent, rouge et or, en plus de s'occuper de la drill de précision pour 3 années. Il transfert ensuite à Windsor où il occupe le poste d'officier d'instruction pour 3 ans, ainsi que coach de l'équipe de tir pour 2 ans. Le Capt Levasseur s'est également impliqué au sein des camps d'été, particulièrement la compagnie de tir, où il a été commandant de peloton sur le cours de 6 semaines pendant 3 ans, avant d'y être aussi officier d'encadrement et officier d'administration.

Comme il termine ses études de droit en 2016, le Capt Levasseur déménage à Gatineau pour se trouver un emploi dans la fonction publique fédérale. Il poursuit son implication dans les cadets en rejoignant l'escadron 211 Kiwanis à Ottawa avant de rejoindre l'équipe du CCRAC 2644, où il espère pouvoir continuer à faire une différence dans la vie de jeunes Canadiens. Il est promu au grade de capitaine le 27 mars 2019, tout juste avant d'avoir 30 ans.
rouge@cc2644.ca

Placeholder image

Adjoint - niveau Rouge
IC Jia Xuan Song

Bonjour, je suis l'instructeur civil Jia Xuan Song du Corps de Cadet 2644.

J'ai commencé ma carrière de cadet en Montréal à l'âge de 12 ans , dans un petit corps de cadet qui compte une vingtaine de personnes incluant les officiers. J'ai joint le corps de cadet 2644 quand j'ai déménagé à Ottawa à l'âge de 14 ans. Durant mes temps dans le programme des Cadets, j'ai fait 2 camps d'été et réussi à accomplir plusieurs défis personnels, physiquement et mentalement. J'ai fini ma carrière de cadet en 2017. Ensuite, je suis devenu un bénévole au CC2644 et finalement un instructeur civil en 2018.

Dans la vie civile, je suis un étudiant à l'Université d'Ottawa. J'étais en programme de science biomédicale quand j'ai commencé mes études à l'université, mais après 2 ans j'ai décidé de poursuivre ma passion et j'ai changé de programme en ingénierie logistique.

Placeholder image

Commandant du niveau Argent
Capt Étienne Bossé

Le capitaine Étienne Bossé est né le 7 juin 1991 à Sainte-Hélène-de-Breakeyville, une petite municipalité entre la ville de Québec et la Beauce. Sur un coup de tête, en septembre 2003, il décide de joindre les rangs du Corps de cadets 2820 des Chutes-de-la-Chaudière, situé à Charny. Ayant complété 6 années à cette unité, il décide, pour sa dernière année au sein du programme, de s'inscrire au Corps de cadets 2648 Lévis où il a la possibilité de développer ses aptitudes de biathlète, tireur et futur instructeur dans ces disciplines. Sa participation au championnat national de biathlon des cadets 2010 lui ouvre les portes du centre d'entraînement des cadets de Connaught où il agit à titre d'instructeur depuis.

Continuez votre lecture

En septembre 2010, le capitaine Bossé débute sa carrière d'entraîneur de tir de précision au Corps de cadets 2600 de Rochebelle, à Sainte-Foy, et d'entraîneur de biathlon à son unité d'origine; soit au Corps de cadets 2820 des Chutes-de-la-Chaudière où il s'enrôle dans Forces armées canadiennes (FAC) comme Cadre des Instructeurs de cadets (CIC) le 2 mars 2012. Impliqué à titre d'instructeur au sein des programme de biathlon et tir de précision à l'échelle locale, régionale, provinciale et même nationale depuis plus de 10 ans, le capitaine Bossé a à ceuur le développement des équipes de sa région et le développement de l'équipe nationale de tir des cadets de l'Armée qu'il a entraîné à deux reprises; 2016 et 2019. Toujours avec des équipes du 2820, il a pris part à des compétitions nationales en tant qu'entraîneur de biathlon à trois reprises (2013, 2014 et 2016) et en tant qu'entraîneur de tir de précision à cinq reprises (2015 à 2019). Il est a également occupé divers postes au sein du Corps de cadets 2820 et a été impliqué dans certains sites d'expédition.

Bachelier en géographie avec une spécialisation en aménagement du territoire, il a travaillé au sein d'une compagnie d'assurances où il a développé une passion pour la programmation et l'analyse des données. À la suite d'une formation en programmation chez CodeBoxx, une école de technologie, il travaille aujourd'hui pour le gouvernement fédéral à titre d'analyste opérationnel. Depuis décembre 2019, il réside dans la grande région d'Ottawa, en Ontario.
argent@cc2644.ca

Placeholder image

Adjoint - niveau Argent
Capt Francis Bourgeois

Le Capitaine Francis Bourgeois est originaire de la belle région de l'Outaouais. Il joint les rangs du Corps de Cadets 2644 Régiment de Hull en Septembre 2000. Au cours des années suivantes, il fait partie du peloton d'exercice militaire de précision, de la musique, de l'équipe de biathlon et de l'équipe de tir. Il a la chance de participer à différents camps d'été à Valcartier, mais c'est à Trenton en 2003 qu'il se mérite la qualification de Parachutiste des Forces Canadiennes. La médaille Lord Strathcona lui est remise en 2004. Par la suite, il occupera un poste d'adjudant de peloton au camp de Cap-Chat en Gaspésie ce même été. En mai 2005, il termine sa carrière de cadet en tant qu'Adjudant-chef du Corps de Cadet 2644.

Continuez votre lecture

Intéressé à redonner au mouvement qui l'a fait grandir, et enthousiaste à l'idée de transmettre ses connaissances et son expérience, il décide de poursuivre son implication au sein de l'équipe d'instructeurs comme instructeur civil. Il continuera ainsi pendant 4 ans, puis en septembre 2009, il s'enrôle comme officier CIC au sein des Forces Canadiennes. Il complète ses formations à l'École Régional d'Instructeur Cadets à Valcartier. Il occupera les postes de commandant des niveaux Rouge, Argent et Or pour ensuite prendre charge de l'instruction du Corps de Cadets en 2011. Il chemine en tant qu'officier d'administration en 2013 pour préparer une éventuelle transition au poste de commandant. Le Capitaine Francis Bourgeois a commandé le Corps de Cadets 2644 de décembre 2014 à septembre 2015. Au court des dernières années, il a agi à titre d'officier en support aux activités du Corps de Cadets 2644 lors d'exercices et activités spéciales. Cette année, il est de retour à l'instruction comme commandant adjoint du niveau argent.

Instructeur de rappel, il travaille pour l'URSC de la région de l'Est lors d'activité de descente sur tour ou parois rocheuses. Instructeur sur le Cours d'Instructeur de Descente en Rappel (CIDR), il agit également comme coach lors des re-certification annuelle des instructeurs actifs. C'est au Centre d'Entrainement des Cadets Montagne Rocheuse en Alberta qu'il obtient sa qualification de chef d'´quipe d'expédition qui lui permet de mieux s'impliquer au sein des activités de défis et de plein-air qu'offre le Corps de Cadets ainsi que les sites expéditions de la région de l'Outaouais.

À l'été 2017 et 2019, il est de retour au Centre d'Entrainement des Cadets Montagne Rocheuse (RMCTC) comme commandant de peloton sur le cours de commandement et défis.

Entraineur de l'équipe de tir de précision au 2644 pendant plusieurs années, il prend part aux compétitions nationales en tant qu'entraineur de l'équipe composée du Québec, qui ont respectivement eu lieu à Edmonton et Whitehorse. Vu son expérience en tir de précision, à quelque reprises, il agit à titre d'instructeur durant les cliniques de tir de la région de l'Est.

Parallèlement à son cheminement militaire, ses études collégiales en Mécanique du Bâtiment lui permettent d'oeuvrer dans ce domaine en tant que Spécialiste de la Supervision de la Mise en Service.

Placeholder image

Adjoint - niveau Argent
IC Gabriel Gagnon

L'instructeur civil Gabriel Gagnon est natif de la petite ville de Baie-Comeau, dans la région de la Côte-Nord au Québec, en décembre 1998. Ce n'est qu'en 2001 que sa famille et lui déménagèrent dans la grande région de Gatineau, ses deux parents étant tous deux natifs du Saguenay-Lac St-Jean.

Continuez votre lecture

En octobre 2012, il se joignit au corps de cadets 2644 Régiment de Hull. En novembre 2012, il se vit remettre la médaille du jubilé de diamant, commémorant le 50e anniversaire de la reine élizabeth II sur le trône, des mains de la députée fédérale Françoise Boivin. Cette récompense lui a été remise alors qu'il n'était âgé que de 13 ans, pour son engagement communautaire est ses résultats académiques exceptionnels. Durant l'été 2013, il participa à un camp de tir élémentaire à la base militaire de Val-Cartier, où il obtiendra sont niveau de tireur émérite.

En décembre 2018, il dût remettre son uniforme de cadet, ayant atteint l'âge limite de 19 ans, après 5 ans au sein du mouvement des cadets. Il se joignit ensuite au personnel d'officiers du 2644 en Janvier 2019 en tant qu'instructeur civil. L'année 2019 marque également pour l'IC Gagnon l'année d'obtention d'un diplôme d'études collégiales au Cégep de l'Outaouais en Sciences Humaines, reçu en décembre 2019.

L'instructeur civil Gagnon travaille présentement à l'obtention d'un baccalauréat en Administration à l'Université du Québec en Outaouais (UQO) à temps partiel, tout en occupant un poste à temps plein au sein du Ministère de la Défense Nationale du Canada. Il entame cette année sa seconde année complète au sein du personnel du corps de cadets 2644 Régiment de Hull, en tant qu'instructeur sur le niveau rouge.

Placeholder image

Commandante du niveau Or
IC Julie Lavoie

En 1992, à l'âge de 15 ans, Mme Lavoie entra dans les cadets en se faisant inviter par une amie. Le corps de cadets comptait à ce temps-là 180 cadets ! Elle put faire un camp de 6 semaines à Cap-Chat. Elle dû terminer ses années de cadets en tant qu'adjudant car elle avait 19 ans. Par contre, comme elle aimait trop les cadets, elle s'embarqua dans la grande aventure des instructeurs. Elle s'occupa du niveau Vert et du niveau CNE (ancien niveau Or) à chaque samedi. Elle a été instructeur civil durant 5 ans. Par la suite, elle dû quitter pour se concentrer davantage à ses études et autres projets.

Continuez votre lecture

Mme Lavoie est revenue comme instructeur civil en 2006. Depuis, elle a passé par tous les niveaux (de Vert à Or). Elle est maintenant sur le niveau OR.

Dans le civil, Mme Lavoie a obtenu son diplôme en techniques d'éducation spécialisée. Elle a travaillé dans des camps d'été avec des jeunes de 5 à 17 ans. Elle a ensuite travaillé en résidences avec des personnes qui ont des déficiences intellectuelles durant 5 ans. De plus, elle a été intervenante et agente de changement pour le programme "Québec En Forme" durant 15 ans. Elle est maintenant éducatrice spécialisée dans les écoles. Son conjoint est à ses côtés depuis maintenant 18 ans et ils ont un petit garçon de maintenant 10 ans.
or@cc2644.ca

Placeholder image

Niveau 5
Capt Karine Sauvé, CD

Le capitaine Karine Sauvé est native de Montréal, mais a passé son enfance À Candiac et son adolescence à Brossard, sur la Rive-Sud de Montréal. C'est d'ailleurs à Brossard qu'elle a joint les cadets de l'aviation à l'escadron 898 Brossard. Elle a été cadette de mars 1991 à octobre 1995 où elle a gravi tous les échelons jusqu'au grade d'adjudant 1re classe. Sa carrière de cadette a été remplie de plusieurs honneurs, récompenses et trophées en plus d'obtenir la médaille Lord Strathcona. Comme cadette, elle a pris part au cours d'instruction avancé (CCIJ) au Lac Sébastien (Bagotville) et le cours de chef de file sénior (SLC) à Cold Lake en Alberta. Elle a aussi été deux années comme cadette-cadre sur le cours de chef subalterne (CCS) au Lac Sébastien (Bagotville) dont une année comme le cadet-cadre sénior du cours d'instruction au leadership (IAL). À travers ces années, elle s'est impliquée dans de nombreuses activités optionnelles, dont spécialement le peloton de précision où elle en a été le cadet-commandant.

Continuez votre lecture

Elle s'est enrôlée comme officier CIC le 2 mai 1996, toujours à l'escadron 898 optimiste Brossard. Au courant de l'année 1996, elle a joint le personnel de l'école des instructeurs de cadets de la région de l'Est (ERIC(e)) où elle a occupé divers postes au soutien, la coordination et l'administration. Elle a aussi enseigné aux officiers sur plusieurs cours de formation obligatoire et comme spécialiste sur le cours de conseiller de gestion des conflits pour les cadets. Elle est d'ailleurs toujours active comme instructeur, conseillère et conférencière sur des sujets rejoignant ses expertises civiles.

Lors de son cheminement comme officier CIC, elle a occupé tous les postes d'instruction et d'état-major de l'unité. On a spécialement eu recours à elle pour du mentorat et du coaching tant pour les cadets-cadres (juniors et séniors) que pour les officiers. Elle s'est occupée de plusieurs activités optionnelles telles que la précision, la musique, l'art oratoire et les équipes de sport.

Dans le civil, Capt Sauvé a une formation collégiale comme intervenante en délinquance du Cégep Ahuntsic, une formation en criminologie, intervention auprès des jeunes ainsi que violence, victimes et société de l'Université de Montréal, avec mention d'excellence. Elle est également titulaire d'une maîtrise en psychoéducation de l'UQO où elle a eu la mention d'excellence du doyen. Elle complète actuellement un doctorat en psychologie, volet recherche, concentration en études familiales, à l'UQTR.

À travers sa carrière comme intervenante psychosociale et psychoéducatrice, elle a travaillé dans plusieurs milieux comme les centres jeunesse de Montréal et Montérégie, dans les écoles, dont des écoles de troubles de comportements et d'apprentissages sévères ainsi qu'au CLSC (CISSSO) dans l'équipe enfance, famille et communauté. Elle a donc plus de 25 ans comme intervenante auprès des jeunes et leur famille. C'est notamment pour cela qu'elle dispense régulièrement des conférences en plus d'être conseillère sur tout ce qui concerne les jeunes, la famille et les problèmes sociaux, santé mentale, tant dans le monde militaire que dans le civil.

De plus, elle été impliquée dans divers projets de recherche psychosociale et en santé. Elle est également chargée de cours à l'UQO dans les départements de psychoéducation et de psychologie depuis janvier 2011. Depuis août 2020, elle est chercheuse en Innovation sociale au bureau de la recherche et de l'innovation au collège de la Cité à Ottawa et elle a aussi été consultante de recherche en sciences humaines, sociales et santé pour le CNFS, volet La Cité. Depuis août 2021, elle est maintenant professeur à La Cité à l'école des sciences sociales et humaines. Elle siège également au comité éthique de la recherche (CER) de La Cité à titre de membre suppléant.

En plus des cadets, elle est adepte de plusieurs sports dont notamment la course à pied, la randonnée pédestre, le ski de fond et alpin en plus du triathlon.

Elle partage sa vie avec son conjoint James et ses trois enfants Laurent, Philippe et Marianne.
niveau5@cc2644.ca

Placeholder image

Aviseure
Cplc Anne-Catherine Thibault, CD

La caporal-chef (cplc) Anne-Catherine Thibault est native de Rimouski dans le Bas-Saint Laurent. Elle joint le Corps de cadets de la Marine royale canadienne 150 Rimouski, en septembre 1987. En 1992, elle s'enrôle comme manoeuvrier dans la Réserve navale. Diplômée comme infirmière auxiliaire en 1996, elle décide de délaisser le médical pour se consacrer à sa carrière militaire. Sa carrière se déroule d'un bout à l'autre du Canada, principalement à Halifax dû à son travail abord des navires de la Marine royale canadienne.

Continuez votre lecture Ses nombreuses formations de leadership, d'instructeurs et de techniques d'instruction la mène à devenir Instructeur pour l'école de Recrue des Forces canadiennes pendant 2 ans et demi. En 2008, elle décide de transférer dans la Force régulière en tant que commis aux ressources humaines pendant 5 ans. En 2013, elle suit la formation pour devenir une technicienne médicale. Elle obtient son diplôme de technicienne ambulancière et poursuit sa formation médicale au sein des Forces armées canadiennes. Sa mutation à Ottawa lui permet de travailler dans son domaine au Centre des Services de santé des Forces canadiennes (Ottawa). En 2018, le cplc est muté au Quartier Générale du Groupe des Services de santé des Forces canadiennes en tant qu'adjointe administrative à l'adjudant-chef du groupe de services de santé des FAC.

Voulant donner de son temps pour les jeunes, elle arrive en septembre 2019 au Corps de cadets 2644 Le Régiment de Hull ou elle s'est vu attribuer le poste d'aviseur.

Caporal-chef Thibault partage sa vie avec son conjoint Claude et ses deux enfants Érica et Austin.
aviseur@cc2644.ca

Placeholder image

Instructeur-superviseur
IC Jacques Tardivel, CD

Le Major (à la retraite) Jacques Tardivel a complété plus d'une cinquantaine d'année au sein des Forces Armées Canadiennes. En 1967, à l'âge de 15 ans, il joignit les cadets, soit le CC-2486 & l'Esc 771, en quelques années il atteignit le grade de Cdt Adjudant-Chef et reçu la médaille Strathcona. à l'âge de 16 ans il joignit l'armée de réserve avec les Voltigeurs de Québec. Il entreprit par la suite une carrière dans la Force Régulière principalement dans la Branche du "Développement de l'Instruction". Il fut muté à Borden, Lahr (Allemagne), St-Hubert, St-Jean, Montréal, et finalement Ottawa en 1999. à la fin de sa carrière à temps plein, en 2012, il avait atteint le grade de major. Il choisit par la suite de continuer à servir sous l'égide du Service d'administration et d'instruction des organisations de cadets (SAIOC). Il se joignit alors au CC2644 qu'il connaissait bien étant donné qu'il y avait fait plusieurs années de bénévolat lorsque deux de ses enfants en faisait partie.

Continuez votre lecture

Il demeure à Gatineau (Aylmer) avec son épouse Darlene. Ils eurent trois enfants tous établi dans la région de l'Outaouais. Le Major (à la retraite) Tardivel compléta un DEC en éducation Spécialisée au Collège de Mérici (1975), un Baccalauréat en éducation à l'Université Laval (1981) ainsi qu'une Maîtrise en éducation à l'Université Concordia (1995). Il est un amant du plein air et pratique le ski de fond, le kayak, le vélo de montagne. Il a aussi comme passe-temps le plaisir d'agir en tant qu'interprète bénévole au Musée Canadien de la Guerre.